Émile et sa Poulette

Angèle Delaunois (auteure), Félix Girard (illustrateur), les éditions de l’Isatis, 2021, 32 pages

Vous connaissez mon amour pour les livres de la maison d’édition de l’Isatis? Encore une fois, cet album jeunesse a su charmer mon cœur par cette belle histoire sensible et drôle.

On aborde le sujet d’une belle amitié peu conventionnelle entre un humain et un animal. Cela nous fait réfléchir à la relation que les enfants peuvent avoir avec leur animal de compagnie. C’est une histoire qui ouvre à la discussion avec les enfants sur le fait qu’on peut aimer beaucoup notre animal, s’attacher à lui, comme lui à nous, mais surtout du fait qu’il vieillit rapidement.

« Émile et sa poule étaient nés presque en même temps, au printemps. Poulette était alors un tout petit poussin doré et Émile un tout petit bébé frisé. »

Émile et Poulette sont deux inséparables qui s’aiment énormément. Depuis leur naissance, ils passent beaucoup de temps ensemble. Émile est très attaché à cette poule. Il la visite régulièrement au poulailler de papi Michel. Poulette pond un œuf par jour et Émile a la chance de le déguster. Il est si reconnaissant envers Poulette. Avec les années, Émile grandit et vieillit, tout comme Poulette, mais elle, elle vieillit plus rapidement et pond de moins en moins d’œufs, pour finalement, à plus aucun coco. C’est alors qu’il entendit ses grands-parents parler de manger sa poule au repas du dimanche, puisque pour eux, elle n’a plus d’utilité. Mais pour Émile, le fait que Poulette ne ponde plus, ne l’empêche pas de continuer à l’aimer et à la respecter.

Émile, ce garçon ingénieux, trouvera-t-il la solution pour sauver Poulette?

J’ai adoré cette attachante histoire de cette belle amitié, de ce garçon persévérant et de l’importance de communiquer avec les autres. Les illustrations sont magnifiques et colorées. La touche de jaune égaye chacune des pages. C’est beau pour les yeux.

Ce qu’en a pensé mon garçon (5 ans) : Haha! Une poule comme ami, c’est très drôle! J’ai beaucoup aimé l’histoire et les images sont belles! Moi aussi j’aurais fait comme Émile pour ne pas manger Poulette. Il a eu de bonnes idées!

Ce qu’en a pensé ma fille (8 ans) : L’histoire m’a beaucoup plu. Émile est trop chanceux! On en voulait des poules à la maison, mais on doit respecter les règles de la ville. L’histoire est super belle et je comprends très bien Émile de ne pas vouloir manger sa poule, il l’aime beaucoup trop. Moi aussi je m’attache facilement aux animaux. J’ai un chien que j’aime, mais malheureusement, elle est vieille. Elle aura 12 ans cet été. Je ne sais pas si on aura un autre chien, mais moi j’aimerais bien avoir un lapin.

*Merci aux éditions de l’Isatis pour le livre offert!*

Note : 5 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s