Aube du monde des rêves – T.1. :Le réacteur onirique

Patrick Blanchette (auteur et illustrateur), les éditions Presses Aventure, 2021, 112 pages

Les éditions Presses Aventure nous permet de découvrir un univers coloré mettant en vedette une jeune fille brillante, Aube. Aube est l’apprentie du marchand de sable. Elle a à cœur de devenir ingénieure de rêves, ce qui est, actuellement, inaccessible aux humains. Mais Aube possède un mystérieux pouvoir dont la provenance est inconnue, mais ce qui lui offre une belle opportunité.

Grâce à son œil vert (l’autre est bleu), elle a la possibilité d’entrer dans les rêves des autres.

« Audacieuse et brillante, Aube n’a qu’une chose en tête: devenir ingénieure de rêves au sein de l’incroyable industrie onirique. Or, dans un univers en plein changement dans lequel le monde des humains et celui des esprits se sont récemment connectés, gérer toute l’industrie du rêve est une tâche colossale. En tant qu’apprentie du grand inventeur Marshall Desable, Aube étudie jour après jour, avide de prouver ce dont elle est capable et de découvrir la vérité derrière le mystérieux pouvoir de son œil vert… »

L’imagination débordante du bédéiste, Patrick Blanchette, charmera les lecteurs de 9 ans et plus, par cette toute nouvelle série de BD unique et fantastique. L’auteur s’est inspiré de son histoire personnelle et de la pure fiction pour créer cette bande dessinée.

Psst… J’ai entendu dire qu’il y aura un minimum de 3 tomes et que l’écriture du deuxième est déjà terminée! Selon monsieur Blanchette, l’histoire d’Aube pourrait facilement se composer d’une dizaine d’albums dans le futur.

J’ai personnellement aimé les illustrations colorées qui sont non surchargées. J’apprécie le type de calligraphie choisie, ce qui facilite la lecture pour un enfant de 8-9 ans. Et que dire des personnages ? Ils sont drôles et captivants.

Ma fille et moi avons bien hâte de découvrir le prochain tome d’Aube du monde des rêves.

Ce qu’en a pensé ma fille (8 ans) : J’aime beaucoup lire des BD, mais je n’aime pas ça quand c’est écrit trop petit ou quand il y a trop de texte. Parfois je me perds dans l’histoire, mais ce n’est pas le cas ici dans Aube du monde des rêves. J’ai aussi aimé que l’héroïne soit une fille. Je trouve que ça fait différent. Ce que j’ai apprécié c’est qu’à la fin du livre, il y a une section qui présente chacun des personnages. On en apprend un peu plus sur eux et cela me donne envie de découvrir la suite. J’ai beaucoup aimé l’aventure d’Aube. Merci pour cette belle découverte.

*Merci aux éditions Presses Aventure pour le livre offert! *

Note : 4 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

2 réflexions sur “Aube du monde des rêves – T.1. :Le réacteur onirique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s