T’as un grand coeur, Béco

Isabelle Rioux (auteure), Melissa Wilcox (illustratrice), les éditions Hors-Ligne, 2021, 33 pages

« T’as un grand cœur, BÉCO » est le quatrième album illustré de la collection « Petites histoires qui réchauffent le cœur » des éditions Hors-Ligne. Ce livre est une douce histoire qui aborde l’importance des relations humaine dans nos vies.

« Béco est un ours qui aimerait avoir tout ce qu’il désire : jouets, jeux et babioles de toutes sortes. Réussira-t-il à comprendre que ce n’est pas ces objets qui feront de lui un ourson plus heureux ? »

Avoir tout ce que l’on désire quand on le demande, c’est un rêve de plusieurs, mais finalement les biens matériels ne sont pas à la hauteur de tout l’amour et le bonheur que notre famille ou nos amis peuvent nous apporter. Mieux vaut en avoir moins et les partager avec ceux que l’on aime que de trop en avoir et n’avoir personne à nos côtés.

Ici, dans l’histoire, Béco s’en aperçoit assez rapidement. Il croit que pour être heureux dans la vie, qu’il doit posséder tout ce qui se trouve sur sa liste de souhaits interminable qui s’allonge chaque jour. On doit se le dire, il est un petit ours matérialiste.

Par chance, grâce à des rêves, Béco réalise rapidement que le bonheur se trouve dans le cœur et non dans la possession EXTRÊME d’objets. Il comprend que de mettre du bonheur dans le cœur des autres, c’est ce qui lui tient chaud au cœur et non sa longue liste de souhaits.

Béco devient, au fil des pages, un petit ours plus heureux, plus souriant, plus rayonnant, il devient un petit ours au GRAND cœur!

Je crois qu’il est important pour nous de montrer l’exemple à nos enfants qu’il faut apprécier ce qu’on possède déjà, car certaines personnes en ont moins que nous et ce livre est un super complément pour aborder le sujet avec eux.


Ce qu’en a pensé mon garçon (5 ans) : J’ai trouvé les images très belles et colorées. J’ai aimé regarder le livre tout seul. Moi je suis chanceux, j’ai de beaux jouets à la maison et j’aime ça jouer avec mes jouets et ma sœur.

Ce qu’en a pensé ma fille (8 ans) : C’est vrai que d’en avoir trop n’est pas nécessairement amusant. Chaque année, avec maman on fait un gros ménage des jouets pour offrir au suivant. L’histoire est très jolie et douce. J’ai trouvé les images belles et colorées, surtout du milieu de l’histoire vers la fin.


*Merci aux éditions Hors-Ligne pour le livre offert!*

Note : 4 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s