Des poèmes pour la route

Nadine Descheneaux , Colombe Labonté , Pierre Labrie , Robert Soulières (auteurs), Caroline Merola (illustratrice), les éditions Soulières Éditeur, 2019, 120 pages

De la poésie, c’est toujours doux à l’oreille.

J’apprécie que les éditions Soulières Éditeur offrent une belle variété de recueils de poèmes de tout style et pour tous les âges. De la collection « Ma petite vache a mal aux pattes », ce petit recueil de poésie de 120 pages est adressé aux jeunes de 6 ans et plus.

Je trouvais approprié de vous présenter, en cette période estivale, « Des poèmes pour la route », car plusieurs d’entre nous sont ou seront en vacances cette semaine. On y retrouve près de 50 poèmes à lire seul ou en famille sur le chemin de nos vacances.

Tout au long du livre nous retrouvons à la page de gauche une illustration inspirée de petites vaches, et sur la page de droite, un poème qui rime ou non, qu’il soit court ou long, drôle ou sérieux, est toujours en lien avec l’image. Et que dire de ces images! Des vaches, des vaches, que de jolies vaches, aussi originales les unes que les autres. (Une vache père Noël, une vache à barbe, une vache robot, une vache rock star ou une vache Blanche Neige) Toutes ces illustrations sont colorées et magnifiques.

Voici l’un des poèmes du livre qui représente bien une situation que je vis chaque été, les allergies.

« C’est sûrement la saison des allergies
je mouche, j’éternue
et mes yeux coulent aussi.

Je vais aller voir le pharmacien du coin
pour qu’il m’aide à soulager
ce vilain rhume des foins. »

Ce qu’en a pensé mon garçon (5 ans) : Ça rime! Les mots riment! Je ne savais pas que c’était ça un poème. C’est la première fois que j’en entends. C’est joli et ça peut être drôle. Ce n’est pas long comme une histoire, un poème c’est très court. Moi j’aime ça trouvé des mots qui riment ensemble. Le poème que j’ai vraiment aimé dans le livre c’est : « Oups! J’ai pété » Hi! Hi!

Ce qu’en a pensé ma fille (8 ans) : À l’école, mon enseignante nous a déjà lu des poèmes. J’ai aussi déjà écrit quelques phrases qui rimaient ensemble, mais je croyais qu’un poème devait toujours rimer, eh bien non! Dans ce livre ça ne rime pas toujours, mais ça reste agréable à entendre. J’aime ça quand ma maman me lit un ou deux poèmes le soir avant le dodo, c’est relaxant et ça fait différent d’une histoire.  J’ai bien ri du poème qui parle du pète, mais celui que j’ai aimé c’est : « Moi j’adore jouer », car tout ce qui est écrit me représente bien, surtout la phrase à la fin « ce que j’aime le plus, c’est jouer avec un ami ».

*Merci à Soulières Éditeur pour le livre offert!*

Note : 4 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s