Flavie en rose

Stéphanie Gervais (autrice), Richard Petit et Lucile Danis Drouot (illustrateurs), les éditions Andara, 2021, 352 pages

J’ai bien aimé ce petit roman jeunesse des éditions Andara, « Flavie en rose ». Il y a un beau message dans cette histoire, celui de s’aimer et de s’accepter tel que l’on est. Flavie en est l’exemple. Elle se confie à son ami et à sa mamie en leur disant qu’elle n’aime pas son corps, qu’elle veut changer.

« Rien ne va plus pour Flavie ! Elle en a assez d’être le flamant le plus pâle de toute sa colonie. Se pourrait-il que le fait qu’elle est végétarienne y soit pour quelque chose dans toute cette histoire ? Pour régler son problème, Flavie va entreprendre un voyage afin de mettre la patte sur un aliment bien particulier.

En chemin, un crocodile danseur, une hyène myope et un guépard nageur croiseront sa route. Es-tu prêt pour cette aventure colorée? »

Flavie voudrait changer son corps en l’occasion de la grande fête du printemps. Elle voudrait avoir les plumes plus roses, rose foncée comme les autres flamants. Avec l’aide de sa mamie, elles trouvent dans un livre la raison exacte du pourquoi son plumage est si pâle.

Saviez-vous que les flamants sont roses parce qu’ils consomment des crevettes?

 Puisque Flavie est végétarienne, elle ne consomme pas de crevettes, ce qui lui rend un plumage plus pâle que ses amis et sa famille. Mais pour la grande fête du printemps, Flavie veut faire de gros efforts et changer son alimentation. Elle décide de partir à l’aventure avec son ami Sacha pour recueillir des crevettes dans un gros panier d’osier. Pendant leur petite aventure, ils rencontrent quelques obstacles, quelques animaux dangereux, mais au final c’est Flavie qui leur vient en aide et se lie d’amitié avec eux.

Finalement, elle réalise qu’elle est bien ainsi, dans son corps et dans sa tête, qu’elle ne veut plus changer pour être comme les autres, mais plutôt s’aimer et s’accepter comme elle est. Qu’elle a plein d’autres qualités, qu’elle est persévérante, créative et courageuse.

Flavie, c’est Flavie! Elle est elle-même, elle est unique!

Ce qu’en a pensé ma fille (8 ans) :  J’aime ce type de roman, j’aime les mini big car ils sont faciles à lire et se lisent rapidement. J’ai aimé l’histoire de Flavie, car je me suis reconnue en elle. Moi j’ai beaucoup de cheveux, mais vraiment BEAUCOUP de cheveux. Tout le monde me le dit, et ils me disent que je suis chanceuse, qu’ils aimeraient avoir mes cheveux, mais moi j’aimerais en avoir moins, j’aimerais qu’ils soient minces et lissent et non épais et ondulés. Puis comme Flavie, j’ai voulu changer… et avec le temps j’ai fini par apprécier ma chevelure. Avec maman on a trouvé des solutions pour me coiffer, pour que ça tire moins lorsqu’on brosse mes cheveux. Avec ma tonne de cheveux, je peux me faire une belle toque et pas mes amies, hihi. Flavie n’est peut-être pas aussi rose qu’elle aimerait, mais elle a plein d’autres qualités tout comme moi.

*Merci aux éditions Andara pour le livre offert!*

Note : 4.5 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s