La boîte à mots

François Gravel (auteur), Geneviève Côté (illustratrice), Les éditions Québec Amérique, 2021, 48 pages

La boîte à mots, écrit par François Gravel, est le tout premier livre que je lis de cet auteur. Puis je dois vous avouer que je l’ai adoré! Je me suis reconnue dans cette histoire. Tout le monde se reconnaîtra, car on a tous, un jour ou l’autre, collectionné quelque chose. Moi j’ai collectionné tellement de choses dans ma jeunesse, des effaces, des crayons, des autocollants, de belles pierres précieuses pour moi, des trolls, des timbres, et j’en passe… En ce jour, étant adulte, je peux dire que je collectionne des livres. Je suis une grande Amoureuse, avec un grand « A » des livres. Mais jamais, au grand jamais, je n’aurais pensé faire une collection comme le petit François.

« Une collection de cartes de hockey, de timbres ou de grenouilles en porcelaine, c’est précieux ! Moi, je collectionne plutôt les mots ! J’adore les mots bizarres, les mots drôles, et même les mots qui font peur ! Ma collection est si précieuse que je lui ai trouvé une cachette secrète. Très secrète. Trop secrète ? »

Je suis tombée en amour avec cette idée de collectionner des mots! Je trouve que l’idée est si originale et belle. Une collection qui ne coûte rien, une collection instructive et éducative, une collection qui n’aura jamais de fin, une collection qui pourrait se transmettre de génération en génération et, qui selon moi, vaut tout l’or du monde.

Les éditions Québec Amérique, nous offre un beau trésor avec ce magnifique livre de la collection « Petit Poucet ». Un petit roman, divisé en 8 courts chapitres, adressé aux enfants de 6 ans et plus, qui dans sa simplicité, est si enrichissant.

L’histoire m’a plue du début à la fin, et justement que dire de cette fin surprenante et touchante. On ressent la reconnaissance du personnage principal, qui en fait, est l’auteur lui-même.

Une histoire unique! Une histoire qui me donne envie de débuter une nouvelle collection, celle des mots. À ce que je sache, il n’y a pas d’âge pour collectionner. 😉

Ce qu’en a pensé ma fille (8ans) : Je suis en 2e année et je n’ai pas encore de collection. J’aime beaucoup l’idée de collectionner des mots comme dans le livre. Je lis beaucoup et je vois plein de nouveaux mots. Je ne savais pas que ça se pouvait de collectionner des mots, c’est drôle! Il y a tellement de mots que ça ne doit pas être difficile d’en trouver. Même ma maman a appris des nouveaux mots dans l’histoire. Toutes les semaines j’apprends de nouveaux mots, car je pose souvent des questions à mes parents sur ce qu’ils veulent dire. Mais je ne crois pas faire comme le garçon et les mettre dans une boîte par peur de la perdre comme lui. Je préférais les écrire dans un cahier ou un journal intime avec un cadenas. Merci pour cette belle histoire, j’ai beaucoup aimé lire « La boîte à mots. »

*Merci aux éditions Québec Amérique pour le livre offert! *

Note : 5 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s