L’éléphant qui ne respectait rien

Éric-Emmanuel Schmitt (auteur), Barbara Brun (illustratrice), les éditions Hachette enfants, 2022, 32 pages

J’ai bien apprécié cet album, qui est différent de ce que nous lisons à la maison. Ce n’est pas une simple histoire, mais bien un conte. L’éléphant qui ne respectait rien, est le troisième de la collection les contes de la Chouette, écrits par Éric-Emmanuel Schmitt, écrivain, philosophe et conteur, publié aux éditions Hachette enfants.

« Les Contes de la Chouette, des petits grains de sagesse distillés aux enfants pour les aider à bien grandir, tout simplement ! »

Ces contes s’adressent spécifiquement aux enfants de 3 à 10 ans, mettant toujours en vedette des animaux qui aident les enfants à bien grandir dans leurs réflexions. L’auteur, à l’aide de sa bienveillante Minerva la chouette, invitent les jeunes à réfléchir, à se poser mieux les questions, à expérimenter et à penser par eux-mêmes. Minerva est le guide, le totem, l’emblème de cette collection.

Dans ce conte, on aborde le RESPECT. Une valeur importante que nous essayons, du mieux que l’on peut, d’inculquer à nos enfants, sous toutes ses formes.

« Saxo ne fait pas attention aux autres, seul son bien-être l’intéresse. Égoïste, malpoli, irrespectueux, il est tout cela à la fois ! Pour qu’il prenne conscience de son attitude, la chouette Minerva a une solution : le mettre à la place des autres, littéralement ! Grâce à ce mini Saxo transparent, le vrai Saxo prendra conscience du tort qu’il cause autour de lui. »

Pour moi, le respect est essentiel à avoir envers autrui et envers soi-même. Je suis si heureuse d’avoir trouvé un beau livre qui explique super bien l’importance du respect sous forme d’une histoire attirante pour l’enfant, autant par ses illustrations pétillantes et pleines de douceurs de Barbara Brun. J’ai aimé le moment passé avec mes enfants à leur lire cette histoire, car chacun d’entre eux a réalisé être concerné par l’importance du respect dans certaines situations parfois. J’ai aussi apprécié la page d’accompagnement à la fin du livre. Elle propose quelques clefs supplémentaires pour un bel échange en famille.

Ce qu’en a pensé mon garçon (6 ans) : Oh! Saxo l’éléphant n’est pas gentil du tout. Il ne fait pas attention à rien ni à personne, puis ça, c’est triste. À la dernière semaine de l’école, je devais apporter un jeu, mon jeu préféré, en classe, et un ami à égratigner un côté du dé à lancer, puis on ne voit plus ce qui est inscrit. Ça m’a fait beaucoup de peine que quelqu’un n’ait pas respecté les règles et mon jeu. Alors oui, c’est important d’être respectueux et moi je fais de mon mieux.

Ce qu’en a pensé ma fille (9 ans) :  J’ai aimé l’histoire bien qu’elle fût longue. Mais ma maman m’a expliqué que c’est un conte, et qu’un conte est plus long qu’une simple histoire d’album jeunesse. Nous avons fait la lecture en famille et j’ai beaucoup apprécié ce moment. J’ai aimé voir comment Saxo se sentait tout petit à l’intérieur des gens qu’il ne respectait pas, comme un mini fantôme. Il a vite réalisé que le respect est une valeur importante à avoir en soi. Je dirais même essentiel. Je l’avoue, je ne suis pas toujours respectueuse envers mon frère, mais je vais faire de plus gros efforts.

Note : 4.5 sur 5.

*Merci aux éditions Hachette Canada pour le livre offert! *


Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange en tête d’article. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s