Un duo de GRAND imagier

La lecture, ça commence dès le plus jeune âge, et ce, en grande partie grâce aux imagiers que nous pouvons consulter avec les tout petits. Ce sont de parfaits outils d’apprentissage pour développer leur langage.

Saviez-vous que les éditions Boomerang Jeunesse, ont une très belle collection, sous-divisée en trois catégories?

1- MON IMAGIER (6 livres)
– Mes premiers contes de Noël
– Mes premiers mots
– Mon premier dico
– Mes premières histoires de princesses et de fées
– Mes premières histoires avant le dodo (2 livres)

2- MON BÉBÉ IMAGIER (11 livres)
– Les animaux du zoo
– Dans ma maison
– Les fruits et les légumes
– Les vêtements
– Les animaux de compagnie
– Les bestioles
– Les émotions
– Les couleurs
– Le corps
– À la ferme
– Les aliments

3- MON GRAND IMAGIER (2 livres)
Mes 100 premiers mots
Mes premiers mots français et anglais

J’ai eu la chance d’explorer ces 2 GRANDS imagiers, qui en passant, sont magnifiques! Créés et illustrés tout en douceur par Mika. C’est une auteure et illustratrice qui sait exploiter son talent. J’apprécie beaucoup ses ouvrages.

J’aime que les grands imagiers soient réellement grands. Ils mesurent 24 par 24 cm, ils ont la couverture matelassée et comprennent 26 pages cartonnées. Le parfait cocktail pour résister aux petites mains, qui parfois peuvent manquer un peu de délicatesse avec les livres.

Nous retrouvons en général, 3 à 4 illustrations par page. Ce qui nous permet de bien voir l’image et ainsi décrire à notre enfant des petits détails, que nous pouvons pointer facilement avec notre doigt, afin d’approfondir l’apprentissage.

Chacun des imagiers présente l’image avec le mot qui le décrit. Le choix de la calligraphie est facile à lire et représente bien l’écriture script que les enfants apprennent à l’école. Dans l’imagier des mots français et anglais, les mots bleus sont associés au français et les mots rouges à l’anglais.

Mon garçon de 5 ans débute tranquillement la lecture, et il aime beaucoup prendre les imagiers pour faire le lien entre l’image, le mot et le son des lettres. Pour l’imagier français et anglais, ma fille de 8 ans le regarde pour apprendre de nouveaux mots anglais qu’elle n’a pas encore vus en classe et son petit frère prend exemple sur elle, en répétant ce qu’elle lit.

En fait, ce que je veux vous faire réaliser ici, c’est que même si vos enfants sont rendus plus vieux que les petits de 2 ans qui regardent régulièrement des imagiers, il est bon de les conserver dans sa bibliothèque plusieurs années, car leur utilité n’est pas à prouver, et ce même à 5 et 8 ans!

*Merci aux éditions Boomerang Jeunesse pour les livres offerts!*

Note : 4 sur 5.

Note : Le nombre d’étoiles accordé est décerné par moi-même.

Pour vous procurer cet album, cliquer sur l’information en orange. Cela vous mènera directement sur leslibraires.ca et ainsi vous encouragerez les librairies indépendantes du Québec. ❤️

N’hésitez pas à m’écrire dans les commentaires!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s